“La Dukkah, un atout pour la santé”

Christine Bouguet-Joyeux, nutritionniste

Ce condiment est très intéressant par ses composants naturels ou complets (sel et sucre inclus, sans excès) et peu grillés.

On y trouve, des protéines végétales de qualité, des minéraux essentiels(calcium, magnésium, potassium, phosphore; et zinc pour la cicatrisation et la croissance), des acides gras essentiels, vitamines E et B des noisettes et du sésame, pour le cerveau et le système nerveux, des phyto-hormones, très utiles pour l’équilibre nutritionnel et hormonal.

Les épices utilisées possèdent, outre leurs parfums, des qualités médicinales avérées, notamment digestives et anti-acides:

  • le cumin apaise troubles digestifs et coliques, et ballonnements
  • la coriandre est apaisante, diurétique, désintoxiquante.

Le concassage, en préservant des morceaux, permet de respecter la nécessité de mastiquer indispensable à la digestion et à l’assimilation.

En conclusion : Le mélange peut jouer un rôle non négligeable de complément protéique dans des repas légers faits de salades et de légumes et fruits.

Christine Bouguet-Joyeux
Nutritionniste, auteur de :

  • Guide Pratique de Gastronomie Familiale, “L’Art et le Plaisir pour la Santé”, FX de Guibert, 2° éd., 2009
  • “Tout à la Vapeur Douce, Pourquoi et Comment”, FX de Guibert, 2005
  • Sous presse : “J’apprends à cuisiner ce qui est bon pour ma santé”, une pédagogie conviviale de la nutrition pour les enfants de 4 à 12 ans, éditions Le Rocher, 2011